06 40 32 11 59

EVENEMENTS & ARTICLES

Oeuvrons ensemble vers une culture avec et pour tous

Festival Bobital L’Armor à Sons du samedi 2 juillet #12

juillet 2nd, 2022 | Culture-Zatous | Tags:
Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 02/07/2022 - 03/07/2022
17 h 00 min - 2 h 00 min

Emplacement
Festival Bobital L'Armor à Sons

Catégories

0


Plus de 23 artistes se produiront lors du Festival Bobital L’Armor à Sons dont : Christophe Maé, Niska, KUNGS et plein d’autres 

 

 

PTIT LI’ON POP ROCK / SCÈNE B  de 17h00 > 18h00

Après son premier album sorti en 2015, Ptit Li’on, alias Pascal Lesné, sort en 2019 un second opus intitulé «Renaissance » et en 2021 entre 2 confinements, il en profite pour sortir un nouveau single “Besoin de Vivre”. Titres évocateurs, pour le chanteur du groupe, puisqu’il représente un avant et un après la greffe de poumon qu’il a subi en 2016 pour gagner la guerre qu’il mène contre la mucoviscidose. Elle a révolutionné son existence, décuplant encore son inspiration artistique et son énergie militante en faveur du don d’organes. Accompagné sur scène de Benjamin Maelio, ce groupe est une bouffée d’oxygène, un hymne à la vie. Alors tenez vous prêt à chanter, à danser…

THE FANATIKS REGGAE / SCÈNE B  de 18h30 > 19h30

Textes conscients, sens des mélodies, leurs créations originales aux influences multiples se veulent à la fois sobres et efficaces. The Fanatiks, est un son brut qui va droit au but ! Les cinq musiciens, originaires de Rennes et de ses environs, lancent le groupe en 2015 et enregistrent au studio Green & Fresh Records leur premier EP “Roots Session” en 2018. Après trois années de créations et de concerts aux retours très encourageants, le groupe sort son premier album Learn & Rise en juin 2020, mixé par le studio SoulNurses Records, belle référence dans le milieu du reggae français et international, et ouvre une nouvelle page qui s’annonce prometteuse.

 

EMMA PETERS CHANSON FRANÇAISE / SCÈNE A de 20h00 > 21h00

Chanteuse et guitariste originaire de l’Oise, Emma Peters chante ce qu’elle vit. Découverte grâce à ses covers publiées chaque dimanche sur Youtube dont celle du morceau Clandestina remixé par deux DJ russes, sa voix y résonne et la voilà propulsée avec près de 50 millions de vues. Depuis quelques mois, Emma écrit et compose elle-même, sans filtre et sans fard. Elle ne veut plus se cacher derrière les paroles d’un autre, mais dire tout haut ce qu’elle a tout au fond, avec la même force simple et directe qui a fait le succès de ses reprises. La voix d’une jeune fille qui se raconte. Elle aime toujours autant le dimanche, ce jour qui lui porte chance, et nom de son album à sortir le 25 mars.

CHRISTOPHE MAÉ CHANSON FRANÇAISE / SCÈNE A 20h30 > 21h45

Quinze ans, ça se fête ! Souvenez-vous en 2007, l’artiste révélé par la comédie musicale Le Roi Soleil enlevait le masque et nous livrait un premier album, Mon Paradis, porté par les succès des titres On s’attache, Belle demoiselle, Parce qu’on ne sait jamais ! S’en suivront 4 albums studio et autant de succès, dont le dernier en date La Vie d’Artiste, qui ont fait de lui un artiste incontesté de la scène française.

Pour les 15 ans de son premier album, écoulé à plus de 1,6 millions d’exemplaires, qui l’a révélé en tant qu’artiste solo, Christophe Maé part en tournée anniversaire. L’occasion de reprendre ses plus grands succès.

 

LA POISON ROCK / SCÈNE B de 21h45 > 22h45

La Poison, c’est son nom, à conjuguer au féminin comme un remède aux pressions ambiantes, déborde d’une énergie euphorisante. Voix magnétique, riffs incisifs, beats décapants… La Poison réussit la synthèse parfaite d’un rock sauvage et percutant, tendance garage/post-punk, avec une électro entêtante aux frontières de la new/cold wave. Ce power trio a su mêler ces trois personnalités singulières aux styles multiples que sont Moon au chant, David à la batterie et Daniel à la guitare. La Poison procure un véritable électrochoc, propre à réveiller le super-héros qui est en chacun de nous. Alors laissez-vous contaminer par sa musique !

 

NISKA RAP / SCÈNE 2 de 22h30 > 23h45

Une vraie success story à la sauce franco-congolaise pour celui qui a grandi à Évry. En cinq albums, Niska atteint des sommets que peu d’artistes, tous genres confondus, approchent au cours de leur carrière. Aujourd’hui, Stanislas Dinga Pinto, alias Niska est dans la tête de millions de personnes grâce à un rap qui ne laisse plus personne indifférent. Le parfait mélange des sonorités africaines qui inspirent la pop d’aujourd’hui et de la vivacité du rap français. Le symbole de ce que le rap est devenu : une musique décomplexée, qui touche tout le monde. Niska est un des leaders d’une culture rap qui est en passe de se faire accepter à grande échelle.

 

FEST NOISE  ÉLECTRO / SCÈNE B de 23h15 > 01h00

Depuis leur premier évènement public Fort Tonique, le collectif de Dj’s Fest Noise a réussi à se faire une place de choix dans le paysage festif Dinannais. Né d’une volonté de faire découvrir la musique électronique et ses nombreux courants au plus grand nombre, c’est en toute logique, qu’après une première apparition remarquée au Bobital Ty’Fest 2021, la collaboration se poursuit.

Vous pourrez les retrouver chaque jours entre chaque concerts de la scène principale. Une belle occasion de garder le rythme entre les artistes et se familiariser avec leur univers varié… Mais attention, samedi 2 juillet, ils auront carte blanche scène B ! Alors préparez-vous à en prendre plein les oreilles !

 

KUNGS Électro / Scène A de 00h45 > 02h00

Kungs (prononcez Koongs) de son vrai nom Valentin Brunel, jeune prodige toulonnais du deephouse doit son succès mondial en 2016, a à peine 19 ans, à l’incontournable morceau « This Girl » – remake d’un morceau du trio australien Cookin’ On 3 Burners. Classé numéro 1 des ventes dans 45 pays, dont sa France natale, le succès de Kungs en un clin d’œil, l’a amené sur les plus grands festivals du monde (Coachella, Tomorrowland…) avant de se faire plus discret. Il revient en 2021 avec quelques titres, coproduits par Martin Solveig, mélange de pop, house, dont notamment Never Going Home coproduit par Boys Noize et nous offre déjà un avant-goût d’été avant la sortie de son prochain album.

 

LUJIPEKA RAP / SCÈNE A

Le jeune rappeur de 26 ans, Lucas Taupin, alias Lujipeka, fraîchement émancipé du collectif rennais Columbine dévoile fin 2021 un premier album à son image, spontané et moderne. Montagnes Russes reflète la liberté avec laquelle il écoute, écrit et compose. Cette façon décomplexée de voir le rap participe aujourd’hui à la création d’une nouvelle pop alternative.

S’éloignant des textes kaléidoscopiques de Columbine, Lujipeka s’exprime sans filtre, au plus près de ses émotions, préférant la sincérité aux effets de manche ce qui lui vaut d’être le premier rappeur invité aux résidences de la Création des Transmusicales et d’entamer une tournée de concerts signe d’une prometteuse carrière solo.

 

Pour plus d’informations rendez-vous sur le lien suivant:  https://www.bobital-festival.fr/portfolio/kungs/

 


Réservations

Il reste 5 places sur 5 de disponible pour cet événement.

Vous devez vous connecter ou vous enregistrer pour faire une réservation.



Vous devezêtre connecté pour poster un commentaire.